– Classification des couples acide-base | Reviz.fr – Soutien scolaire gratuit

accueil   >>   terminale   >>   chimie   >>   Classification des couples acide-base   

Considérons la réaction chimique limitée (symbolisée par une double flèche) suivante :

a + b g + d

On définit sa constante de réaction K par la formule :

K dépend uniquement de la température. Il faut donc toujours indiquer à quelle température on réalise l’expérience.

Les concentrations doivent être exprimées en mol.L-1.

Constante réduite KR

Lorsque la réaction fait intervenir de l’eau, on définit la constante réduite KR.
En effet, dans la réaction A + H2O C + D , même si l’eau réagit, la quantité d’eau dans le bécher ne varie quasiment pas puisque la quantité d’eau qui disparaît est insignifiante devant la quantité d’eau initiale (provenant des réactifs, sous forme de solutions acqueuses).
On a toujours que l’on exprime sous la forme :

KR n’a pas d’unité.

Tout comme K, il ne dépend que de la température.

Cas d’un acide faible

Prenons l’exemple de l’acide éthanoïque :

CH3COOH + H2O CH3COO + H3O+

Son KR est .
Pour un acide faible, on l’appelle KA.

KA est la constante d’acidité du couple acide-base CH3COOH / CH3COO.

Pour l’acide éthanoïque, KA = 1,6.10-5 à 25°C.

Cas d’une base faible

Prenons l’exemple de l’ion éthanoate :

CH3COO + H2O CH3COOH + HO

Son KR est . Pour une base faible, on l’appelle KB.

KB est la constante de basicité du couple acide-base CH3COOH / CH3COO.

Relation KA / KB

En réécrivant différemment KB, on a :

La propriété KE = KA . KB est toujours vraie.

Il suffit donc de connaître KA pour déduire KB.

pKA d’un couple acide-base

Pour le couple acide-base HA / A, qui réagit selon :

HA + H2O A + H3O+

on calcule :

      et       pKA = – 10 log KA

d’où :

KA = 10-pKa

fiche suivante >>
Relation pKa/pH

accueil   >>   terminale   >>   chimie   >>   Classification des couples acide-base   

– Classification des couples acide-base | Reviz.fr – Soutien scolaire gratuit
Retour en haut